Mean ar C’haz, de Charles Eckert

  • Visible du 24 avril 2021 au 30 avril 2024
6B Route de Balaennou, 29890 Plounéour-Trez, France Situer le lieu

Description
complète

On raconte qu’un jeune chat s’est perdu dans la Baie de Goulven. Une bernique aurait été la cause de sa perte ! Saurez-vous retrouver ces deux protagonistes dans l’œuvre de Charles Eckert ?

La légende : Mean ar C’haz, le rocher du chat

La légende de Mean ar C’haz est tragique ; elle raconte comment un chaton inexpérimenté s’aventura trop loin dans la baie, se fit attraper par une brenique (eh oui !) et périt à cause de la marée montante. En effet, le chat affamé, se fit surprendre par une berniquea: dès l’assaut, elle se recolla au rocher en coinçant la patte du chat entre elle et le rocher ! Et dans la nuit qui venait de tomber, on entendit retentir dans la baie les miaulements du chaton essayant de convaincre la brenique de le laisser partir :

en breton
Leh ahanon, me da leho
Pe ar mor bras va beuho

en français
Laisse-moi et je te laisserai
Sinon l’océan va me noyer

On ne revit plus le chat téméraire mais, le rocher sur lequel il périt porte depuis son nom : Mean ar C’haz, le Rocher du chat.

L’œuvre « Mean ar C’haz », une sculpture en anamorphose de Charles Eckert

Composée de trois fragments (pour rappeler les trois rochers distincts de Mean ar C’haz), la sculpture de Charles Eckert présente tour à tour ses multiples silhouettes et joue avec notre perception. En tournant autour de l’œuvre, les silhouettes se métamorphoseront, passant de formes abstraites à figuratives, tantôt brenique (ou rocher unique), tantôt chaton, sa forme évoluera sans cesse sous notre regard.

L’artiste Charles Eckert

Charles Eckert vit et travaille dans la région Grand Est, dans les Ardennes. Autodidacte en design et développement dès l’enfance, il a ensuite poursuivi des études d’art et d’informatique. Il fait aujourd’hui dialoguer, pour notre plus grand plaisir, l’art numérique et le lien avec le public, en réalisant des œuvres in situ.

La randonnée : « Le circuit du phare »

Prenez le temps de découvrir l’œuvre Mean ar C’haz, le long de votre randonnée de 8 km (2h), balisage bleu. Fiche rando disponible aux bureaux d’informations touristiques de Tourisme Côte des Légendes ou sur www.cotedeslegendes.bzh.

Suggestions